Retraite

Epargne retraite : ce qu’il faut savoir

En France, les actifs financent les pensions des retraités, c’est ce qu’on appelle le système par capitalisation. Pour compléter cette retraite, différents dispositifs ont été imaginés par l’administration, pour permettre de mettre de l’argent sur un compte bloqué jusqu’à sa retraite : le plan épargne retraite est ainsi né.

Qu’est-ce qu’un plan d’epargne retraite ?

Il s’agit du premier dispositif d’épargne pour la retraite en France : le Plan d’Epargne Retraite Populaire, ou PERP, est un dispositif proposé par un grand nombre d’établissements et d’intermédiaires financiers, et peut être souscrit par un actif en vue de se constituer une complémentaire retraite.

Le principe de fonctionnement est simple et notre département Gestion Privée vous l’expliquera plus en détails : comme pour une mutuelle santé, le souscripteur verse chaque mois une somme sur un compte bloqué jusqu’à l’âge de la retraite. Mais il faut savoir que des circonstances particulières permettent de débloquer ces sommes avant l’âge prévu.

Retraite et impôts

Nos prestations

Epargne retraite
Bilan retraite
Optimisation fiscale de retraite
Epargne retraite

En France, les actifs financent les pensions des retraités, c’est ce qu’on appelle le système par capitalisation.

Découvrir
Bilan retraite

Le système de retraite en France est très complexe 

Découvrir
Optimisation fiscale de retraite

Comment augmenter sa retraite de base?

Découvrir

Le plafond du plan epargne retraite

La règle est simple : il n’y a pas de plafond ! Ni plafond, ni plancher ne sont ainsi à respecter. Mais on recommande en général de placer de l’argent régulièrement sur son PERP, par des versements réguliers programmés depuis son compte bancaire habituel vers son PERP, défini à l’avance.

Epargne retraite et impôts

Tout d’abord, intéressons-nous à ce qu’est le plafond de l’épargne retraite : c’est le montant maximum qu’un contribuable peut déduire de ses revenus professionnels. Cela permet de faire baisser son revenu imposable – celui-là même qui sert de base pour calculer l’impôt sur le revenu.

Epargne retraite et impôts

Mais on parlera de plafond quant aux sommes que l’on peut déduire de ses impôts : le dispositif prévoit que l’on peut déduire jusqu’à 10% de son impôt sur le revenu, un montant qui dépend du plafond annuel de la sécurité sociale utilisé comme référence.

Si au cours de l’année le plafond fiscal n’a pas été atteint, il est possible de le reporter sur les 3 années suivantes, et donc de repousser le plafond sur trois années.

Et en cas d’ISF ?

Lorsque le contrat est exécuté par l’assureur à l’arrivée à la retraite, une rente viagère est alors versée régulièrement sur son compte bancaire. Il est intéressant de savoir que cette somme est entièrement exonérée d’ISF. Ainsi, si le souscripteur est assujetti à l’impôt sur la fortune, la rente viagère ainsi perçue n’est pas à déclarer.

Contactez-nous.

Envoyez-nous un e-mail ! contact@silveris.fr
Appelez-nous ! 04 78 95 38 50

Ce que nos clients disent de nous.

contact - bandeau
VOUS SOUHAITEZ